Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 12:17
Voilà, j'ai fini Julie & Julia de Julie Powell, c'est donc de ce livre là dont je vais vous parler en premier...

DSC01913.JPG

Alors, déjà je tenais à dire que j'ai lu ce livre car j'ai été attristée que personne à part le Zhomme n'aie souhaité aller voir ce film avec moi et que du coup, à force de repousser il était trop tard car il ne passait plus...

Donc ce livre je savais qu'il avait quelque chose de particulier même si j'ignorais quoi ne l'ayant pas encore lu... Tout d'abord un rapide résumé : Julie est une New-Yorkaise à la veille de la trentaine qui n'est pas satisfaite de sa vie. Tellement pas qu'en voyant la détresse d'une femme considérée comme folle dans le métro elle se met à pleurer réalisant qu'elle n'est pas si différente d'elle après tout. Malgré tout Julie a tout de même un mari qui l'aime plus que tout et qui, semblerait-il, soit capable de la comprendre en toute circonstance, même quand elle décide de se lancer dans un projet fou pour chercher et (espérons-le) trouver un sens à sa vie...
Julie se met donc en tête de prendre le vieux livre de cuisine française de sa mère, écrit par Julia Child (la voilà, la Julia du titre ^_^), et d'en réaliser les 524 recettes en une seule année, qui rappelons-le (même si je doute qu'il le faille vraiment)  ne contient que 365 jours...

Elle passe donc une année à concocter des vrais plats bien français, de ceux que même nous, français, ne mangeons plus, tout en tenant un blog. Elle va s'apercevoir bien vite que plusieurs personnes y trouvent aussi un sens et sera très vite suivie par des centaines de gens et intéresser les média.

Ce livre est tiré de la vraie vie de son auteure, Julie Powell, et est ponctué de moments de la vie de la vraie Julia Child. Sans rentrer dans les détails (je ne veux pas tout gâcher non plus) ce livre... Je crois que je l'ai lu pile au bon moment ! Vous avez bien dû vous en rendre compte dans mes premiers articles ce n'est pas toujours la joie actuellement, et Julie a su, je ne sais par quelle potion magique créée dans son livre, me redonner du courage et le moral. Cette femme qui a quand même "un syndrôme" qui pourrait l'empêcher d'avoir un bébé, voit dans son projet sa rédemption. Elle cherchait un sens à sa vie dans laquelle elle se noyait, et malgré se proches qui essayaient de l'en dissuader elle a tout fait pour tenir le cap, sans fléchir car elle savait qu'il y avait quelque chose de plus grand pour elle au-delà du simple fait de se mettre aux fourneaux pendant un an...

C'est elle qui m'a donné envie de tenir à nouveau un blog et de me mettre à la cuisine (chose que j'ai d'ailleurs faite pour l'anniversaire du Zhomme), et surtout d'essayer de sortir la tête de l'eau grâce à un projet moins ambitieux certes, mais qui me tient quand même à coeur : celui de dessiner et de le mettre sur un blog aussi...
Je me retrouve énormément en Julie qui a donc un mari aimant et qui la soutient dans ses grandes décisions (merci encore mon Zhomme ♥ !!); qui est fan de Buffy (et oui !) et qui en plus explique mieux que je ne saurais le faire pourquoi elle en est fan; qui vit en permanence avec son amie imaginaire, sa Julia Child dans sa tête (non elle n'est pas folle, c'est juste une présence réconfortante, comme un doudou moral en fait), d'accord je ne vit pas avec Julia Child, mais... Enfin je vous laisse le loisir d'imaginer qui occupe ma tête quand ça ne va pas et que j'ai besoin de réconfort... Julie c'est aussi une femme qui a un peu de poids en trop mais qui aime manger et qui ne semble pas pouvoir se débarrasser si facilement de ses kilos superflus; qui aime ses chats et son homme plus que tout; qui peut, si quelque chose ne marche pas comme elle le veut,   se mettre à hurler, pleurer et lancer des objets et dont l'homme qui la connaît par coeur sait comment la calmer ou s'il sent qu'on a déjà dépassé ce stade, sait aussi comment se faire discret en attendant que l'orage passe; et enfin et je crois que c'est le plus important : Julie est une femme qui se sent mal dans sa vie et essaye du mieux qu'elle peut de s'en sortir malgré les obstacles et malgré les remarques désobligeantes...

Alors je crois qu'effectivement, j'ai bien fait de ne pas aller voir cette histoire au cinéma, je n'étais pas prête à la prendre à coeur comme ça, je pense que je me serais sentie beaucoup moins proche de Julie si j'avais simplement vu le film. Les mots d'un livre s'impriment plus facilement en moi que les images sur grand écran... Et là, vraiment j'adoré...

Voilà, alors j'espère que les membres de la SPL (Société Protectrice des Livres) sauront me pardonner d'avoir tant abîmé mon livre, mais je vis avec eux, je mange, je bois, je marche dans la rue, et du coup... Ils en prennent plein la vue... Quand ce sont les miens évidemment sinon quand ce sont ceux des autres j'y fais attention quand même ! Mais chez moi plus un livre est abîmé plus je l'ai aimé...

Je voulais encore ajouter :


Merci Julie de m'avoir un petit peu aidée à sortir la tête de l'eau !
Merci Julia de l'avoir complètement aidée à sortir la tête de l'eau !
Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 18:25

livre ouvert

 


Alors ici on trouvera des livres que j'ai lu, des livres que je lis, que j'ai aimés ou détestés, voili voilou, c'est à peu près tout !

En ce moment j'en lis plusieurs à la fois, on verra celui que je finirai avant les autres et j'en parlerai ici !

Repost 0

Sékiça ?

  • : Le blog "BD-Mais-Pas-Que" de Swax
  • Le blog "BD-Mais-Pas-Que" de Swax
  • : Un lieu décalé, au gré de mes humeurs. Rempli de dessins, de délires et parfois de coups de blues ou de gueule (mais pas tant que ça quand même). Un monde plein de swaxonnies en somme.
  • Contact

Recherche